Innover et valoriser


L’apport des sciences et des technologies de l’information et de la communication, notamment à travers sa dimension pédagogique et participative, permet l’accompagnement, l’acceptabilité et l’optimisation d’un projet d’intérêt général. Utiliser de manière efficace, elles accompagnent les enjeux économiques, sociaux et/ou environnementaux d’une organisation tout en construisant demain une manière innovante de donner du sens au mode de gouvernance et aux relations sociales comme professionnelles.

La responsabilité sociétale des organisations renvoie à toutes les pratiques mises en œuvre par les organisations pour s’assurer qu’elles respectent les principes de développement durable, c’est à dire être économiquement viable, avoir un impact positif sur la société mais aussi mieux préserver l’environnement. Elle engage l’organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et l’environnement tout en fédérant ses équipes autour de valeurs communes.

Les sciences et les technologies de l’information et de la communication facilitent l’interaction continue entre les décideurs et l’ensemble des usagers. Elles servent ainsi les enjeux de la RSO dans le déploiement de sa stratégie, dans l’implication des parties prenantes sur ses actions et dans son évaluation. Grâce à des méthodologies et des dispositifs numériques dédiés aux enjeux de votre stratégie, les technologies numériques facilitent l’implication communautaire, encre les valeurs dans l’ADN de l’organisation tout en permettant de co-construire ses orientations stratégiques et le déploiement de ses actions.

Les technologies de l’information et de la communication comme tout outil de communication digitale participatif et collaboratif peuvent ainsi être appréhendées sous l’angle d’un levier d’aide à la décision et de mutualisation de la connaissance et du savoir.

Les enjeux d’un tel dispositif sont de comprendre comment capter ce savoir dans une expérience utilisateur dédiée (narration transmédia), comment mobiliser la multitude (gamification), se donner les moyens de le partager avec les communautés (partage du savoir, données ouvertes et réseaux sociaux) et enfin l’analyser de manière pertinente (données intelligentes).

Il s’agit enfin de sensibiliser les parties prenantes aux atouts qu’offre ce changement de paradigme dans la manière de créer de la valeur et de penser collectivement nos actions.

  • Communication et sensibilisation

La mise en récit permet aux parties prenantes de comprendre le sens général des messages, de mieux les retenir et de s’en faire les porte-parole vis-à-vis de leur entourage. C’est notamment l’émotion qui parle au cœur et qui suscite ainsi l’intérêt en permettant de se projeter, de s’identifier et de mieux mémoriser les messages. La raison permet quant à elle de conserver l’équilibre, de tempérer ses émotions. Il s’agit ainsi d’assurer les bons dosages entre la raison et l’émotion au sein du dispositif d’intelligence collective.

Le modèle participatif suppose une circulation multidirectionnelle de l’information susceptible de former des opinions et de susciter l’action.

  • Évaluation et effectuation

Les stratégies des organisations sont fondées sur la capacité à connaître le comportement de leurs utilisateurs, puis à l’interpréter pour adapter davantage leurs services ou leurs produits à leur public cible.

L’innovation subit un processus de réinvention pour rendre compte de la façon dont les usagers modifient le dispositif au fur et à mesure qu’ils l’adoptent.

  • Innovation et création de valeur

L’économie numérique s’appuie sur la valeur considérable qui émane des actions et interactions de la communauté mobilisée et la possibilité de s’organiser pour la capter. L’enjeu consiste à se positionner pour profiter de l’activité, de la créativité et de la mobilisation de cette communauté.

De même, les données en tant que telles n’ont que peu de valeur en soi. Leur valeur économique comme sociale réside dans la capacité à les recueillir de manière stratégique et éthique tout en les interprétant de manière intelligible.